La séance scientifique : samedi à 15h30

Au programme : 

L’ or noir du Pacifique

Un film de Dominique Roberjot & Christine Della-Maggiora (52 mn)

Une coproduction France Télévisions – Latitude 21 Pacific en partenariat avec l’IRD

La bêche-de-mer est un animal méconnu du grand public. Pourtant elle est le deuxième produit d’exportation issu de la pêche dans le Pacifique Sud, juste après le thon. Elle est péchée depuis le 19 ème siècle pour les marchés asiatiques. Ces dernières années, avec la croissance économique de la Chine, la demande a atteint des seuils tels, que de nombreux pays du Pacifique ont littéralement surexploité la ressource, allant parfois jusqu’au pillage des fonds marins. En Calédonie des initiatives sont en cours pour préserver les bêches-de-mer, assurer une exploitation durable pour les pêcheurs, et protéger la santé de nos lagons. « L’or noir du Pacifique » nous fera découvrir les enjeux autour de cet étrange animal,  de la Calédonie au Vanuatu en passant par Hong-Kong et les Îles Fidji.

La projection sera suivie d’un débat organisé par l’IRD – Nouméa

La surveillance des récifs

Deux thèmes seront abordés par Matthieu Juncker de l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL) et Florent Cadet de l’Association Pala Dalik

-Le réseau d’observation des récifs coralliens en Nouvelle-Calédonie (le RORC) – présentation (10 minutes)

-La participation des populations locales dans les suivis scientifiques : zoom sur l’île Ouen, Yaté et l’île des Pins  – présentation (10 minutes)

Deux films accompagnerons les thèmes abordés

– Film témoignages : « ACROPORA : surveiller ensemble le lagon du Sud de la Nouvelle-Calédonie » (6 minutes 38) –  Réalisation : Tetemba – Production : OEIL (2013)

– Film résultats : « Quel état pour les récifs de l’île Ouen ? » (5 minutes 14) – Réalisation : Oceans.mov –  Production : OEIL et CCCE (2014)