Festival 2017

Exposition en plein air…

La Ville de Nouméa, l’association Sub’limage (organisatrice du Festival de l’image sous-marine de Nouvelle-Calédonie), et l’ONG Pew (associée au collectif « J’aime les réserves XXL), mettent à l’honneur le monde sous-marin au cours d’une exposition de photos en plein air visible sur les grilles de l’hôtel de ville du 9 au 30 mai. C’est magique ! Pour vous donner une idée, c’est ici

Le dossier de presse (pdf – 1.9MB) est disponible DOSSIER DE PRESSE


Synopsis des films

Séance 1:

« La conquête des océans » (50:02) de Guillaume Vincent, (France)
Bronze dans la catégorie Professionnelle au FEISME
Réalisation : Cinéfilm Europe et Bleu Lagon Production, avec la participation de France TELEVISION et USHUAÏA TV
Avec François SARANO, et la participation de René HEUZE, ce film nous présente des images exceptionnelles de rassemblement de cachalots au large de l’ile Maurice : comment ils se repèrent dans l’immensité de l’océan, comment ils communiquent, et le rôle du groupe dans leur survie.
 « Il faut sauver le plus grand poisson du monde » (25:04) de Thierry ROBERT, (France) Mention spéciale du jury au FEISME
Réalisation : Le 5ème rêve, avec la participation de France TELEVISION et du ZooParc de Beauval, avec le concours de René HEUZE
Dans la baie d’Arta, à Djibouti, chaque mois de janvier a lieu un rassemblement de dizaines de requins-baleines qui viennent se nourrir de plancton. Pêcheurs ignorants, tourisme de masse, dangers des bateaux à vive allure sont autant de menaces de mort pour ces espèces emblématiques.
« L’épave du BYMS 22 » (09:05) de Erwan Savin, (France) Réalisation : Air One productions
Ce film montre la découverte de L’épave du dragueur de mines BYMS 22 (British Yard Minesweeper), sistership de la Calypso, qui sauta sur une mine, le lendemain du débarquement de Provence, le 16 août 1944 à Saint-Raphaël (profondeur : -41m). Une plongée dans l’histoire avec Jean-Pierre Joncheray, archéologue sous-marin et chasseur d’épaves.
« Aquarium of the world » (05:32) de Julie OUIMET, (France) Venez découvrir la vie sauvage des animaux de la mer de Cortez, Mexique

Séance 2:

« Intraterrestre, le Contact éphémère » (55:44) de Alexander et Nicole Gratovski, Prix spécial du jury au FEISME
Réalisation : Dolphin Embassy, avec la participation de René Heuzé, Rafa Hererro Massieu et ANG
Nous ne sommes pas seuls dans l’univers, nous avons toujours su qu’il existe d’autres formes douées d’intelligence. Et si cette intelligence était à deux pas de chez nous, sous nos yeux : chez les globicéphales, dauphins, cachalots. Humains et Dauphins : deux modes de vie, deux mentalités. Un contact, un dialogue entre ces deux mondes est-il possible ?
« Clipperton, la maladie de l’isolement » (25:00) de Julie OUIMET, (Canada)
Ce film présente l’atoll Français de Clipperton à 1100km du Mexique en Pacifique Nord. Alors que la partie émergée de l’atoll souffre de désolation due à son histoire et son isolement, la plongée regorge en principe de fonds préservés, et d’une biodiversité très dense, notamment avec ses murs de requins qui ont fait sa réputation. Mais, cette année, les requins sont absents. L’enquête commence…
« Maldivina » (06:55) de Isabelle Bruyère (France) Primé Or catégorie Espoir au FEISME
L’auteur nous emmène sur une planète réplique des Maldives en l’an 2180 : la vie y est abondante sur cette planète entièrement recouverte d’eau. Une façon originale de pointer les menaces qui pèsent sur notre écosystème, en lien avec le réchauffement climatique.
« Saint Eustache » (03:16) de Franck Fougère, (France)
Réalisation : Follow me Production, en partenariat avec National Géographic
Venez découvrir la richesse des fonds sous-marins du nord de l’arc antillais. Vous y découvrirez le très sympathique Stanley Wellington Van Putten.

Séance 3:

« Les peuples des océans » (48:03) de Guillaume Vincent, (France)
Réalisation : Cinéfilm Europe et Bleu Lagon Production, avec la participation de France TELEVISION et USHUAÏA TV
Avec François SARANO, ce film nous fait découvrir l’incroyable capacité d’adaptation des orques, au travers de deux familles : l’une qui vit près de la péninsule de Valdéz en Argentine, et s’échoue volontairement pour chasser sur les plages, l’autre au large du Canada, qui a inventé une technique de chasse étonnante.
« Planète Mère » (23:37) de Magalie Bouchet et Jean-Michel Doyen (Mayotte France)
Réalisation : Ecole les Roussettes, avec la participation de Pierre Frolla
C’est lors d’une séance d’apnée pour les élèves de la classe de CM2 A de l’école Les Roussettes, encadrée par le quadruple recordman du monde d’apnée, Pierre FROLLA, qu’un phénomène extraordinaire se produit : les enfants sont propulsés sous l’eau et vont faire la connaissance de Hippo le grand cheval des mers et Alain le requin.
« Je ne suis point poète » (07:46) de Drago Domenico et Francesco Lopergolo, (Italie) Diaporama primé Or au FEISME
Réalisation : Multivision Mare
L’auteur nous fait parcourir au gré d’images plus belles les unes que les autres les beautés du monde sous marin. Assurément l’œuvre la plus poétique du festival.
« Maya » (04:23) de Franck Fougère, (France)
Réalisation : Follow me Production, en partenariat avec le National Géographic
Le monde Maya… il reste tant à découvrir. Franck nous emmène en apnée, en bouteille, au grès de rencontres saisissantes. 
« The sea » (04:10) de Ronal Faber, (Hollande) Argent au championnat Européen de la CMAS en Espagne en 2016
L’auteur nous fait prendre conscience de la fragilité de la mer, et de son rôle prépondérant dans l’équilibre de notre monde.

Séance 4 et 5:

 « Le fantôme de l’estuaire »  (2.30) de Patrick Ragot (France)
Patrick nous fait découvrir une épave d’un sous-marin, coulé pendant la seconde guerre mondiale, au large de l’estuaire de la Gironde. Emotions garanties.
« Les herbiers de Nouvelle Calédonie  » (11:23)
Réalisation : Aquarium des lagons AK Studios
Ce documentaire local met l’accent sur le rôle prépondérant des herbiers dans la chaine alimentaire, mais qui sert également de refuge pour de nombreux mollusques et invertébrés qu’ils abritent, mais malheureusement soumis à une forte pression anthropique, directe et indirecte.
« Bâtisseurs de récifs » (13:15) de Gaby CARBALLIDO, (France)
Ballade sous-marine en mer rouge, où l’auteur nous présente les différents type de coraux et la faune qu’ils abritent, leur rôle fondamental dans la biodiversité, mais aussi hélas, les menaces humains qui pèsent sur ces bâtisseurs de récifs.
« Les apparences sont trompeuses : Changement de couleur et mimétisme » (25.33) de Isle De Gendt (Belgique)
Se cacher dans l’immensité de l’Océan n’est pas facile ; en revanche, pour survivre dans l’environnement extrêmement agressif d’un récif, tout l’art consiste à disparaître dans un éventail de couleurs ou quelque part sur le fond de la mer.
Séance 4: « Why just one » (55.27) de Sea Shepherd (Costa Rica)
Réalisation : CitaBria Productions, Film en VOSTFRAu Costa Rica, une lacune juridique crée un marché noir pour les œufs de tortues de mer et le braconnage des tortues. Après l’assassinat d’un jeune conservateur, l’équipage de Sea Shepherd s’est engagé à arrêter les braconniers et à défendre les tortues marines. Leurs vies – et la survie des tortues marines – tiennent à un fil.
Séance 5: « Jungle d’eau douce, la vie secrète des gravières» (51.57) de Serge Dumont
Méduses, crevettes, serpents, grèves huppés… vous serez surpris des similitudes entre ces eaux douces du Nord Est de la France et la richesse des eaux calédoniennes. L’auteur nous emmène en effet à la découverte d’un monde marin fascinant qui prend vie dans d’anciennes gravières abandonnées. Une belle leçon d’espoir, où la nature reprend ses droits… pour peu qu’on lui en laisse l’occasion.

Le programme complet du 8ème Festival (pdf – 1.1Mo) : Flyer 2017

Le festival de l’image sous-marine de Nouvelle Calédonie aura lieu de 17 au 21 mai 2017 au Rex à Nouméa.

Plusieurs nouveautés sont annoncées dans le règlement de participation (à télécharger ci-dessous).
La date limite de remise des oeuvres est fixée au 17 avril 2017.
Contact : festival@sublimage.nc

Règlement_2017-v2
Fiche_inscription_2017-v2