Festival 2013

Le festival 2013 de l’image sous-marine de Nouvelle-Calédonie s’est déroulé du 23 au 26 mai au Rex à Nouméa…..

Cet événement était affilié au festival mondial de l’image sous-marine de Marseille (FMISM). Une sélection des meilleurs films mondiaux a été projetée les 23, 24, 25 et 26 mai. Le président de notre festival était Rémy Attuyt, directeur de de prestigieux festival qui a remis officiellement le plongeur d’or obtenu en 2012 au FMISM à Yves Gillet précédemment lauréat de la Manta d’or et du prix du public 2012 du FISM de Nouvelle-Calédonie pour sa photo : « Soleils dans la mangrove ». Le président a profité de cette remise de prix, le vendredi 24 à 20 heures pour nous présenter en détail le festival de Marseille.

Le film « Planète Océan » réalisé par Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot a été projeté en ouverture du 4e festival le jeudi 23 à 20 heures.

Les festivals des Iles, Mayotte et Tahiti étaient aussi présents et nous ont proposé une sélection de films, diaporamas et photographies primés. La projection a eu lieu le dimanche 26 mai à 13 heures.

Une sélection de courts-métrages réalisée par le festival a été proposée au cours des différentes séances tout au long de l’événement.

Une projection spéciale « Science » a été programmée le samedi 25 à 15 heures en collaboration avec l’IFREMER et l’IRD.

Cette année, le festival a proposé des projections et des animations pour les scolaires le jeudi 23 au matin, le vendredi 24 au matin et en début d’après-midi. Ces séances ont été organisées avec l’aide du Rectorat, de la Province Sud et des associations CIE  , Symbiose et Pala Dalik .

Nos partenaires étaient présents sur des stands et nous ont proposé des animations.

Le programme 2013….

 

Les Concours 2013

Comme chaque année, le festival a organisé des concours pour décerner des prix. Cette année, 28 concurrents ont participé. Ils nous ont soumis :

  • 10 films
  • 4 diaporamas
  • 41 photographies
  • 14 séries thématiques

Les prix décernés

Catégorie « Photographie »

  • Manta d’or et prix du public : Les perroquets de Marc Allaria
  • Manta d’argent : Rencontre nocturne de Yves Gillet
  • Manta de Bronze : Reflet nocturne d’un calamar en surface de Jack Berthomier

Catégorie « Série thématique »

  • Bénitier d’or et prix du public : Y’a pas que les oiseaux dans les arbres de Jack Bertomier
  • Bénitier d’argent :  Pa(s)trouille de Thomas Vignaud
  • Bénitier de bronze : Reflet de Frédéric Benhamou
  • Prix spécial du Jury : Crevettes mimétiques de Yves Gillet

Catégorie « Diaporama »

  • Tortue d’argent et prix du public : La baie des bulles de Yves Gillet

Catégorie « Clip et court-métrage »

  • Dugong de Bronze : Fini de buller de Thomas Douchy
  • Mention spéciale du jury et Prix du public : Super Botak the movie

 

Liens pour visionner nos actualités TV

Le journal NC 1ère

Endemix

 

Les films projetés

Films Hors Compétition

Les courts métrages

The story of sharks (L’histoire des requins) (5’ – Anglais)

Talwar Brendan, IAN ROSSITER Ian, Cape Eleuthera Productions (Etats-Unis)

Prix de la Fédération Française de cinéma et de vidéo du FISMM 2012

Ce film offre une nouvelle perspective sur la façon de voir le poisson le plus redouté de notre planète. Quelle sera notre décision : un océan avec, ou sans requins.

 

Bibo le bébé Béluga et Orqu’nRoll (6’ – Français)

Jacques Romieu – Jacker’s Studio (France)

Prix de l’humour FISMM 2009

Bibo, le bébé béluga, erre dans les eaux de l’Arctique à la recherche de ses parents. Paulo le plongeur enrage contre les navires qui rejettent leur pétrole et autres détritus dans les océans.

 

WAT’AIR (7’ – Français)

Laure MULLER-FEUGA et Aurélie NURIER (France)

Prix spécial du Jury du FISMM 2012

Il était un temps, d’une bulle au fond de l’eau où vivait une jeune fille. Dans sa bulle, on entre sans se mouiller. Il paraît aussi qu’on y pêche à table, que les sirènes fliquent, et qu’à cause de la pilule humaine, les poissons n’baisent plus dedans… « Quand pensez-vous ? »

 

Moi, je plonge à l’Ouest ! (7’ – Français)

Yves Gladu et Ronan Gladu (France)

En compétition au FMISM 2012

Plonger dans le grand ouest, c’est partir à la découverte d’une côte rocheuse riche en faune et en flore, au gré des marées de l’océan Atlantique et la Manche. De la simple découverte en randonnée palmée aux plongées intenses sur les épaves historiques, chacun y trouvera sa place et pourra affirmer haut et fort « moi, je plonge à l’ouest! »…

 

The beast is dead (La bête est morte) (7’ – Anglais st-français)

Blanco Leandro (Espagne)

Prix de l’insolite, Prix de la meilleure Bande Originale au FISMM 2012

Imaginez vous que vous vous réveillez un matin et que vous entendez dans les nouvelles… « Malgré les efforts pour sauver les quelques requins qui restent dans les océans, il y a été rapporté aujourd’hui qu’après un mois en mer, le dernier bateau de pêche est rentré sans avoir croisé un seul sélacien.

 

Sous la Manche, la mer (8’ – Français)

Olivier Dugornay et Erick Buffier – IFREMER (France)

En compétition au FMISM 2012

Difficile d’imaginer, sous la surface de la Manche, une vie sous-marine riche et intense. L’objectif des auteurs est de surprendre le spectateur avec ce court-métrage en lui proposant de plonger au large de Boulogne-sur mer, en poursuivant la découverte jusqu’à plus de 2000 mètres de profondeur au large du golfe de Gascogne, et lui faire ainsi découvrir des écosystèmes méconnus.

 

Les remparts d’Atlantis » (9’ – Français)

Thomas Loic, Ganne Antoine, Bonnet Frédérique

« Hippocampe d’or » du 15éme Festival de l’image sous-marine de Mayotte et « Prix de l’insolite » du 36ème FISMM (2009)

Une caméra est posée seule à 18 mètres de profondeur, fixe, pendant huit heures. Le film retrace les huit heures de vie sous marine sur fond de piano et de slam.

 

Frénésie à TETAMANU (14’ – Français)

Rodolphe Holler

1er prix film amateur au FISPOL 2013

A la recherche de rencontres extraordinaires à travers le monde pour plongeurs fortunés, Rodolphe cherche à filmer une plongée très spéciale. Endroit reculé, timing précis, nombreuses sont les conditions qui feront de cette plongée à Tetamanu une réussite.

 

The Giant and the Fisherman (Le pêcheur et le géant) (15’ – Anglais)

Iop Daniele, Bortoli Manfred, Boyer Massimo (Italie)

Palme d’Or Courts métrages et clips du FISMM 2012

Une incroyable histoire de protection et de préservation de l’environnement à travers la relation unissant les pêcheurs traditionnels de Cenderawasih Bay (Papouasie, Indonésie) et le plus grand poisson au monde : le requin-baleine.

 

Albert Falco l’Océanaute (Version courte, 20’ – Français)

Braun Sylvain, Lato Sensu Productions (France)

Palme d’Argent Longs et moyens métrages du FISMM 2012

A travers ses carnets de bords, ses rencontres, ses photos et films personnels, ce pionnier de la découverte des fonds marins nous ouvre ses mémoires et nous parle de son combat pour la sauvegarde des mers.

 

Le trésor caché de l’île aux canards (22’ – Français)

Jean-Michel Boré et CIE : C. et F. Le Bouteiller S. Faninoz et S. Le Van Hao (France)

Un court métrage pour découvrir , en apnée, le monde magique et mystérieux du sentier sous-marin…

 

Chasse (26’ – Français)

Loic Thomas & Antoine Ganne – Production : © 2011 / Sous le vent

Au large de Mayotte, petite île de l’océan indien, ils traquent les pélagiques avec une préférence pour les thons à dents de chien, wahoos et barracudas. Après tant d’années d’expérience, ils maîtrisent les différentes techniques de chasse sous marine dans le bleu mais pratiquent avec toujours autant de passion cette activité pleine d’émotions. Un film entièrement filmé en plongée en apnée.

 

Honu here Protégeons le sacré (26’ – Français)

Anthony Lagant

Prix spécial du jury au FISPOL 2013

A travers trois thématiques, éducation, conservation, recherche, l’association Te Mana O Te Moana essaye de sauvegarder les tortues de Polynésie.

 

Une mer pour se nourrir (29’ – Français)

Jean-Michel Boré – IRD (France)

Les scientifiques de l’IRD et du CNRS ont embarqué à bord du navire océanographique Alis pour la mission MOM-ALIS aux Iles Chesterfield. L’équipe de scientifiques était constituée de Philippe Borsa (biologiste marin) et Christophe Menkes (océanographe) de l’IRD, Henri Weimerskirch et Joëlle Lallemand, ornithologues au CNRS et Julien Baudat-Franceschi, ornithologue de la Société calédonienne d’ornithologie, accompagné de Jean-Michel Boré (réalisateur de films scientifiques IRD). La mission a également reçu le soutien de l’Agence des aires marines protégées.

 

Les moyens métrages

Les Saumons-surprise (52’ – Français)

Loyer Bertrand, Saint-Thomas Productions (France)

Prix du Président de la République, Palme d’Or Longs et moyens métrages, Prix de la FFESSM au FISMM 2012

Que faire quand une colossale éruption volcanique détruit votre habitat ? Pour les saumons rouges d’Alaska, il faut trouver d’urgence une rivière de substitution pour frayer. Voici bientôt deux millénaires qu’un banc de ces poissons conquérants a trouvé une improbable brèche vers le coeur d’un volcan. Slalomant entre les eaux sulfurées, les ours, les requins et les rapaces, ils ont esquivé les colères de la Terre pour créer une nouvelle lignée de saumons qui perpétue encore aujourd’hui ce voyage épique.

 

GE et le Marlin (52’ – Français)

Gil Kebali – Production Grang Angle / bleu lagon production

1er prix professionnel au FISPOL 2013

En Polynésie, il suffit de prononcer « G » pour que l’on sache de qui l’on veut parler. G est un chasseur sous-marin au pays des chasseurs sous-marins… et des requins. « G » veut atteindre un record : remonter avec une seule flèche le plus gros marlin bleu du Pacifique.

 

Les longs métrages

Planète Océan (90’ – Français)

Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot.

Peut-on imaginer un film qui changerait le regard des hommes sur l’océan? Peut-on raconter simplement et à tous le plus grand mystère naturel de notre planète? Peut-on enfin aider nos enfants à croire à un monde de demain meilleur et durable? C’est le triple défi de cette nouvelle aventure cinématographique signée Yann Arthus-Bertrand dont le rédacteur en chef est Michael Pitiot, qui entraîne dans son sillage les missions scientifiques de TARA, un pool unique de chercheurs, océanographes et biologistes de plusieurs pays. Grâce à une photographie époustouflante, ce film nous emmène dans un voyage magnifique et inédit au cœur des régions les plus mal connues de notre planète. Ce film raconte les plus merveilleuses comme les plus terrifiantes expériences humaines de notre temps. Tourné aux quatre coins d’une géographie extrême, il raconte l’odyssée moderne des hommes à la découverte de leur planète bleue. Ce film se veut aussi un plaidoyer pour le respect du monde dans lequel nous vivons. Il est au service d’une grande cause universelle qui sera défendue au prochain sommet de la Terre, à Rio, en 2012.

 

 

Courts métrages en compétition

Un petit diable à Ouemo (3’ Nouvelle-Calédonie)

Eric Boucard

Apparition d’un poulpe, accompagnement du poulpe et enfouissement du poulpe.

 

A la recherche du fantôme de l’aiguille (12’ Nouvelle-Calédonie)

Alain Briançon

Parcours de concrétions sous-marines

 

Le printemps des loches (4’ Nouvelle-Calédonie)

Florent Cadé

Chaque année au mois d’octobre-novembre, des rassemblements spectaculaires de certaines espèces de loches sont observées aux abords de la passe de Dumbéa. Plus généralement, cette période est marquée par une activité intense chez les loches, propice à leur observation. « Le printemps des loches » est une fiction documentaire et une invitation à la découverte d’une biodiversité exceptionnelle.

 

Fini de buller (13’ Nouvelle-Calédonie)

Thomas Douchy

Découverte de la plongée recycleur

 

L’hippocampe pygmée (3’ Nouvelle-Calédonie)

Luc Faucompré

La difficulté de recherche de l’hippocampe.

 

Respirations subaquatiques (7’ La Réunion)

Yves Guénot

Ce court-métrage a été tourné lors d’une croisière plongée aux Maldives entre le 24 décembre 2012 et le 4 janvier 2013. Faire partager ces rencontres surprenantes et colorées est le principal objet de ce film. Montrer cette diversité de formes, de couleurs du milieu sous-marin afin de sensibiliser les « terriens ». Participer à la préservation des richesses subaquatiques par l’information, par l’image… par l’émotion que la plongée peut encore nous procurer.

 

Rencontre avec un dugong (3’ Nouvelle-Calédonie)

Yannick La Vacon

Rencontre avec un Dugong à Thio en Nouvelle-Calédonie.

 

Super botak the movie (8’ France)

Jérôme Renaud-Goud

Les histoires de botak qui sauvent l’environnement

 

Welcome to cygnet bay (5’ Mayotte)

Thomas Roussel

Présentation de la faune de cygnet bay en Australie.

 

Une station de Nettoyage (9’ Nouvelle-Calédonie)

Laurent Vaneste

Dans l’archipel des Tuamotu en Polynésie Française, Tikehau est un atoll connu pour la richesse de son lagon. Les raies manta sont des espèces que l’on croise régulièrement sur un site particulier : la station de nettoyage.